La presse en parle

La Marseillaise

Chanter la Marseillaise au début du spectacle était pour les Français un moment très touchant: Debout devant des centaines d'Américains qui se levaient, la main sur le coeur, ils comprenaient la valeur d'un hymne national. Les Américains faisaient de même.
Singing the Marseillaise before the show was an intense moment for the French children. The Americans would stand up, hands on hearts in a moving ceremony.
Souvent le titre des journaux américains était en français : vive la France. Comme avait dit Michel Péricard, député-Maire de Saint Germain en Laye, c'était l'opération "Cocorico"!
Posté le 05/07/2009 14:06:51 3 commentaire(s) - Réaagissez à cet article
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.